10 erreurs à ne pas faire lors du brassage de bière à domicile

Fabriquer de la bière n’a jamais été aussi facile qu’aujourd’hui. Il ne s’agit plus d’un secret bien gardé par une poignée de brasseurs. Vous pouvez le faire chez vous comme si vous cuisiniez une omelette. Cependant, beaucoup de brasseurs commettent un certain nombre d’erreurs au cours du brassage. Vous devez les connaitre afin de les éviter, mais aussi choisir un bon kit de brassage. Nous avons pu choisir du matériel adapté en lisant ce comparatif des meilleurs kits de brassage de bière maison.

Fabrication de biere maison
Comment éviter les erreurs au cours de la fabrication de bière ?

1. Ne pas nettoyer son environnement

La préparation de la bière doit se faire dans un environnement propre, avec des accessoires désinfectés. Il ne suffit pas de réussir une préparation. Il faut également veiller à le faire dans un environnement sain et sans bactéries.

2. Faire sa bière sans bulles

C’est un sentiment de désolation qui anime le brasseur amateur lorsque des semaines d’attente plus tard, sa bière se retrouve sans bulle. Vous ne devez surtout pas abandonner si cela vous arrive. Si tout ne se passe pas comme vous l’auriez souhaité et que vous vous retrouvez en face d’une bière sans bulle, la solution est d’ajouter un ingrédient durant l’embouteillage. Il s’agit du sucre d’amorçage et il pourra redonner cette pétillance qui manque à votre bière.

3. Ne pas pratiquer jusqu’à la perfection

Tous ceux qui sont aujourd’hui qualifiés d’artisans d’élite ont été pour la plupart des ouvriers médiocres à leurs débuts. Ce n’est qu’au fil du temps et en pratiquant constamment leur art qu’ils en sont arrivés à un niveau d’excellence. Il est important de se mettre dans le même état d’esprit pour brasser de la bière à domicile. Dites-vous que la meilleure des recettes, celle que vous vous imaginez ne se manifestera pas dès le premier jour. Avant de réaliser une bonne bière, vous devez vous préparer à des échecs (vous en connaîtrez inévitablement).

4. La bière et l’eau

Dans le processus de fabrication bière maison, il est très important de laisser votre préparation au repos. Ce n’est qu’ainsi qu’elle pourra faire ressortir les saveurs d’une véritable bière. L’erreur que certaines personnes commettent est de brûler des étapes. C’est un piège dans lequel il ne faut surtout pas tomber, car au final, vous n’obtiendrez qu’un semblant de bière. L’idéal est de laisser au repos la bière une fois embouteillée pendant près d’un mois. Cela vous évitera de vous retrouver avec un goût aqueux sur les papilles.

5. La bière et le savon

Toutefois, il faut faire une distinction entre laisser le résultat au repos et l’abandonner. Au-delà du temps nécessaire pour développer les saveurs, la bière commence à avoir un goût proche de celui du savon. Cela est dû à la décomposition des acides gras qui s’opère lorsque la bière se retrouve trop longtemps à l’isolement. Pour éviter de se retrouver avec une telle bière, vous devez veiller à ce que celle-ci ne demeure pas indéfiniment dans son premier récipient de fermentation.

6. Ignorer le contrôle des températures

La température est un facteur essentiel dans le processus de fabrication bière maison. Le contrôle de la température est important à plusieurs niveaux en commençant par celui du moût. Vous ne devez pas le faire bouillir excessivement. Il faut également la meilleure des températures pour la pièce, la levure, mais également le processus de fermentation.

7. Négliger les instructions du kit de brasserie

Il n’y a rien de plus simple que de suivre les instructions d’un kit de brasserie. Retenez que le brassage peut être assimilé à de la chimie et que tout est à votre portée. Tout ce qu’il vous reste à faire est de lire les instructions et de les suivre. Si vous pensez toujours ne pas pouvoir vous en sortir, l’aide d’un ami qui s’y connaît ne devrait pas vous faire de mal.

8. Ne pas prendre de note

Il est tout à fait normal de connaître des échecs dans les débuts. Cependant, si vous ne prenez pas note de vos avancées et de vos erreurs, le progrès ne se fera jamais. Pour respecter à la lettre les températures et les ratios d’ingrédients, vous devez les noter afin de ne pas les oublier. En effet, même si les kits de brasserie sont faciles à suivre, une petite erreur peut saboter toute la préparation.

9. Se tromper sur l’eau

La bière est composée d’eau à près de 90 %. Cela fait de ce liquide un ingrédient très important. Cela signifie également que vous ne pouvez pas espérer une bonne bière en utilisant une eau de mauvaise qualité. Dans ce cas précis, l’erreur consiste à se précipiter en utilisant de l’eau de robinet pour le brassage. Cette eau possède une concentration importante en chlore et cette substance peut nuire au goût de la bière. L’idéal est plutôt d’acheter de l’eau en bouteille ou de bouillir l’eau du robinet.

10. Le brassage sous l’emprise de l’alcool

Si vous voulez vous mettre au brassage de bière à domicile, cela signifie que vous appréciez l’alcool. Cependant, il ne faut pas pour autant avoir un taux d’alcool élevé dans le sang avant de se mettre au brassage. En effet, l’alcool peut affecter même le meilleur des brasseurs et lui faire oublier sa recette. De plus, si vous débutez dans le brassage à domicile, vous devez suivre les instructions de préparation à la lettre et cela demande beaucoup de lucidité.